Yaourts… au four ou au déshydrateur

Yaourts… au four ou au déshydrateur

 Voila 3 semaines que j’ai été opérée du genou.. Durant cette période, j’ai eu envie de cuisiner mais la forme n’y était pas. Pas trop douloureux mais la position debout était vraiment inconfortable et avec des béquilles.. l’expérience devient vite périlleuse.

Mais aujourd’hui, je sens que je rentre dans une autre phase, je dois rester prudente mais .. je vois la différence .. Et ça fait du bien .. plus d’injection quotidienne, plus d’hématome monumentale (âme sensible s’abstenir, je n’avais jamais vu un mollet bleu noir…) ou si peu .. Plus de bas de contention.. Bref, je vais commencer à respirer un peu même s’il me reste un long chemin à parcourir.

Du coup, même s’il m’est arrivé souvent de cuisiner pour dépanner (Stéphane n’ayant pas le don d’ubiquité) je n’ai fait que l’indispensable … soit repas et quelques gâteaux ( et oui vive l’ennui et la convalescence … mon cul s’en remettra mais j’admets que pour lui aussi le chemin sera long …)

Et ce soir, oui enfin… j’ai fait des yaourts … Les garçons en prennent régulièrement avec les fraises, alors comme c’est de saisons, j’en avais marre de les voir manger leur yaourts industriels (bio mais quand bien même) 

Le net regorge de recette de yaourts.. Mais on parle bien moins souvent des yaourts au four voir au déshydrateur…

Dernièrement, un membre de la famille se lançant dans le ZD m’a dit attendre les soldes pour acheter une yaourtière .. et j’admets que cela m’a surprise .. Associer le ZD et la consommation .. C’est pourtant l’inverse dans mon esprit. Mais au début, on tâtonne, on cherche et le reflex de trouver une alternative systématique aux achats neufs arrive surement un peu plus tard.. 

Du coup, je lui ai dégainé ma technique de yaourts au four, je lui ai même donner des pots en verre et des bee-wraps faits par mes soins pour qu’elle se lance..

Pour les pots, j’ai un faible pour les « Danone » récupérés chez mes parents, je les trouve vintage 😉 les bee-wraps sont fait à partir d’un vieux tee-shirt —> Comment faire une bee-wraps

 

Pour commencer, il vous faut donc:

8 pots  en verre

8 couvercles ou bee-wraps (on peut faire sans mais il se forme alors une fine peau au dessus du yaourt sans conséquence mais les garçons n’aiment pas et non la cire ne va pas couler dans le yaourt si vous prenez des bee-wraps)

1 yaourt entier bio de bonne qualité

1 litre de lait (Je le prends cru dans une petite ferme à 5 minutes de la maison ou sur le marché)

Et un four ….. ( oui logique)..

 Une yaourtière c’est ni plus ni moins d’une boite dans laquelle on maintient la température suffisamment longtemps pour que les ferments contenus dans le yaourt se multiplient… Un four ou un déshydrateur peuvent très bien jouer ce rôle là. 

Pour la suite c’est comme des yaourts classiques,

Si votre lait est cru, faites le bouillir puis refroidir.. Une température trop élevée pourrait tuer les ferments.

Une fois le lait tiède ou froid..mélanger le progressivement à votre yaourt, assurez vous que le mélange soit bien homogène.

Il ne vous reste qu’à verser dans vos pots et à les fermer.

Si vous utilisez le four, préchauffez le à 55 degrés, enfournez les yaourts pendant 25 minutes et laissez les au moins 6/8H sans ouvrir le four (éteint)

 Si vous utilisez une déshydrateur, réglez le à 45 degrés, enfournez et vérifié au bout de 2/3H environ s’ils sont encore liquides. Ajustez le temps en fonction de votre appareil, le mien (enfin celui de mon frère .. que je n’ai malheureusement pas tout le temps) fonctionne très bien et les yaourts vont très vite à prendre.

Dans les deux cas, placer ensuite au frais jusqu’au complet refroidissement.

Voila comment s’éviter une yaourtière dans sa cuisine ..

 

 

 



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.