Comment nourrir les oiseaux en hiver?

Comment nourrir les oiseaux en hiver?

Mais oui, je sais … C’est étonnant ce type d’article sur le blog mais nous sommes nombreux à vouloir aider les oiseaux et malheureusement, nous nous y prenons souvent mal. Et puis on reste dans la bonne bouffe … on change juste le destinataire 😉

Le froid arrive cette semaine, alors hop un petit coup de pouce à nos amis…

De plus, au delà de l’aspect enchanteur d’avoir des oiseaux dans votre jardin, n’oubliez pas que ces derniers vous seront d’une grande aide au printemps pour éliminer les parasites éventuels de vos arbres et arbustes. Encore un échange de bons et loyaux services avec la nature.  Nous aidons un peu les oiseaux à survivre au bordel qu’on leur impose et en retour, ils nous aident le printemps venu.  Nous utilisons donc moins de produits ( si si.. certains en utilisent encore ..) cela nous coute moins cher en saloperie ( que je n’achète pas mais si Monsanto existe c’est que des personnes achètent encore ces merdes …) bref.. vous voyez où je veux en venir ..

Donc en prévision du premier petit dej sur la terrasse, au chant mélodieux des oiseaux sous un doux soleil printanier…. on s’occupe de faire venir les oiseaux au jardin dès l’hiver 😉

Quelques informations utiles:

Commencez à nourrir avec l’arrivée du froid, vers fin novembre et ne vous arrêtez pas brusquement. Les pauvres petits risquent d’avoir du mal à trouver leur nourriture si vous les avez habitués à venir chez vous .

Gardez l’environnement des mangeoires propre. N’y entreposez pas trop de nourriture d’un coup, elle risquerai de pourrir avec l’humidité.

Créez différents points de nourrissage si possible, en hauteur le plus souvent et éloignés, autant que faire se peut, d’une cachette pour chat … On est bien là pour nourrir les oiseaux , pas les chats … ça sera un autre article 😉

Je ne suis pas pour les boule de graisses trouvées en magasin car elles sont recouvertes d’un filet en plastique qui une fois la boule consommée fini dans la nature (il s’envole souvent) ou accroché aux pattes des oiseaux.

Si vous en avez chez vous, ne les jetez pas, j’en avais acheté un carton, je les utilise maintenant en enlevant le filet et en les plaçant dans une mangeoire.

Sinon, vous pouvez les faire vous même, c’est très simple et de bien meilleur qualité pour nos petites boules de plumes (Et oui, il ne faut pas se leurrer, si l’industrie nous fait bouffer n’importe quoi…. je n’ose imaginer ce qu’ils mettent dans les boules pour oiseaux sur lesquelles ils n’ont aucune obligations de noter ce qu’elles contiennent)  Voici un tableau récapitulatif des aliments à privilégier en fonction du type d’oiseau. (source: www.ornithomedia.com)

 

Pour débuter, choisissez votre matière grasse, le plus souvent de la margarine (500g) laisser la ramollir,

Mélanger 450g de graines pour oiseaux et 100g d’arachides broyés et non salé.

Idéalement vous pouvez rajouter 100g de vers séchés (je les ai trouvé dans un petit carrefour près de chez moi)

Additionnez 500g de farine ou semoule de mais. Mélangez bien tout les ingrédients et additionnez les à la margarine .

Les ingrédients peuvent être  intervertis en fonction du tableau placé ci dessus.

Une fois réalisé, il ne vous reste plus qu’à former des boules, ou des formes … Avec les mains, avec des emportes pièces, avec des moules souples etc … Il faut juste penser à bien les tasser pour que les graines se tiennent bien ( ça ne doit pas non plus être du béton, les oiseaux dépenseraient trop d’énergie à se nourrir)

Je les laisse refroidir un nuit au frais et dès le lendemain, à disposition des zozios 😉

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.