Bee-Wraps, WTF?

Bee-Wraps, WTF?

Bee-Wraps, WTF?

Quand on décide de s’orienter vers le zéro déchet… on remplace beaucoup d’objets plastiques jetables à usage unique par des produits sains, naturels et surtout réutilisables ..

On y arrive pas forcement, soyons honnêtes.. Mais vraiment dans l’ensemble … c’est largement faisable et quand on y arrive pas et bien on s’en passe …

Mon film plastique étant quasiment  fini (bah oui j’ai des scrupules à l’utiliser donc il traine dans le tiroir) Celui de la biocoop ne m’intéressant pas vraiment … je me suis dit que je ferai sans et depuis bientôt un an … ça ne m’a pas manqué plus que ça …

Et puis un jour … tu es missionnée pour emmener les salades lors d’un repas entre amis. Alors ce n’est pas la première fois et d’habitude, je place une assiette sur le plat, une petite ficelle et hop  .. c’est parti … Mais là, j’ai une heure et demi de route. je ne vais pas demander aux enfants de tenir un plat pendant tout ce temps et je préfère les mettre dans le coffre avec un sac isotherme. La simple assiette ficelle ne suffira pas donc il me faut une solution!

La veille, je me décide, je vais réaliser des BEE-WRAPS …

Dit comme ça, ça semble encore être un truc de bobo écolo, mais non vraiment c’est facile, utile et ça remplace très bien ce film cracra dont on recouvre nos aliments et parfois dans lequel on les fait même cuire (Ô misère …)

Facile? oui, j’ai mis 15 min, le temps de tout rassembler et d’en faire au moins 5.

Utile? oui car on s’en sert comme d’un film étirable dans bien des cas et on recycle le tissu acheté sur un coup de tête (ou la chemise des petits qu’ils n’ont jamais voulu mettre, vous verrez les photos)

Je déconseille de s’en servir  sur de la viande ou du poisson. Cependant, une fois en zéro déchet, votre viande, poisson, charcuterie, fromage etc … sont déjà en tuptup quand vous les achetez donc … nul besoin de les emballer … Le film étirable sur la barquette de jambon rose bonbon ( mais si celui qui ne tient pas et dont on doit faire 3 fois le tour ) on n’en a plus besoin …. Mais alors?  on nous vend du jambon dans des barquettes ouverture facile, qui ne s’ouvrent pas, refermables mais qui généralement ne se referment pas et en plus … on doit acheter du film … Alors est-on vraiment certain de se faciliter la vie avec ce jambon pasvraimentbon?

Etant absolument imparfaite, il m’est arrivée il y a deux jours d’en acheter … et oui, dans l’immédiat, c’est vraiment pas très bon mais ça a fait l’affaire … (3 ado qui crèvent la dalle … mes tartines campagnardes ont  rempli le job)

Breffffffff

J’en reviens à mes Bee-Wraps …

Le principe est d’enduire du coton de cire d’abeilles… tout simplement… Certains le font au four, au fer à repasser …  J’ai opté pour le fer.

Il faut donc  du papier sulfurisé qu’on va réutiliser pas mal de fois, de la cire d’abeille et du tissu. C’est parti:

( Un bout de) La petite chemise des garçons (jamais mise) sur la moitié du papier sulfurisé

La cire d’abeilles, pour ma part j’ai pris les chutes de cires gaufrées … Et je suis bien certaine que vous trouverez un apiculteur dans votre coin pour vous vendre quelques grammes de cire. Sinon on en trouve dans les biocoop, sur le net etc … (Petit Edit, un apiculteur m’a dit lors d’un atelier que c’était franchement pas très propre la cire  … je suis restée con parce que je ne comprenait pas ce qu’il voulait dire … Après réflexion, je pense qu’il a cru que j’utilisais de la cire de nos cadres non purifiées… Alors oui dans ce cas ,c’est pas top … mais la cire d’opercule après une récolte est propre, si c’est les chutes comme nous de cadres, ça l’est aussi et si c’est de la cire achetée en magasin … puisqu’elle sert à faire des crèmes pour le visage, je pense qu’elle est suffisamment purifiée…)

On referme le papier sulfurisé

On passe le fer doucement, ça va très vite

Visuellement, on voit très bien le tissu imbibé

 

Une fois fait, on retire le tissu, on le laisse sécher quelques secondes, on ne se brule pas, faites gaffe quand même..  et voilaaaa, c’est fait ….. Des wraps Burberry, c’est pas mal non?

C’est vraiment très simple, s’il y a encore de la cire sur la papier sulfurisé, je place le tissu suivant sans cire, comme ça il absorbe le surplus du précédent, idem si vous en mettez un peu sur le fer, bon c’est à éviter…

Pour l’entretien wraps, un coup d’eau froide pour le laver. Pour le faire tenir sur un bol, on utilise la chaleur des mains pour le faire adhérer. S’il garde des marques à force d’être plier et bien un coup de fer et c’est reparti..  Stéphane y a emballé son sandwich, efficacité +++, le pain est resté bien croustillant.

Bonne alternative je trouve au film cracra.

Je n’ai pas pensé à prendre en photo le bee-wraps sur le saladier (erreur de jeune blogueuse je suppose) donc voila la version banana ….

Marie-Laure 😉 j’espère que tu auras assez d’info, sinon on se tel 😉

 

 



5 thoughts on “Bee-Wraps, WTF?”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.