La charlotte aux fraises

La charlotte aux fraises

Tellement bon et tellement simple. Je n’en fait pourtant pas souvent mais Neil a eu cette envie et vu la période, c’était une très bonne idée.

Nous avons un champ de cueillette de fraises à deux cent mètres de la maison, donc on ne se prive pas.  C’est quasiment les seules que nous achetons de l’année avec celles d’Olivier, mon maraicher préféré. C’est un choix que nous avons fait il y a quelques temps et c’est vrai que de ce fait on en mange moins, elles sont un peu plus chères, mais nos fraises sont locales et ne viennent pas d’Espagne !

Andy a joué les assistants avec moi dimanche matin et c’est vraiment très simple comme recette. 

J’avais prévu le coup en achetant les biscuits, c’était une boite de 36 et il en reste 10/12 (bah oui pas le courage parfois )

La veille, j’ai préparé un sirop de cerise donc, je me suis servie de ça pour imbiber les biscuits mais un peu de coulis de fraises dilué ou même du sirop de grenadine avec un peu d’eau fera l’affaire.

Des fraises locales, de saison et sans traitement si possible 

20cl de crème liquide entière

125g de mascarpone

40g de sucre glace

 

Avant de commencer, on place son fouet et son bol pour faire la chantilly au congélateur, c’est toujours mieux.

On peut utiliser un moule à charlotte ou un cercle à pâtisserie posé sur une assiette, c’est ce que j’ai fait.

 Afin que les biscuits tiennent bien droit dans le cercle, on coupe l’arrondi d’un coté. On ne jette pas les petits bouts de gâteau, ils vont servir. On imbibe légèrement au pinceau l’intérieur des biscuits et on les place en rond. Ca tombe .. c’est logique mais à force ils vont tenir et comme on va garnir le fond, ça va aider. Pour le fond justement, on place des biscuits mais cette fois, le coté plat vers l’assiette. On n’hésite pas à tasser, ce n’est pas gênant, ça doit tenir. On peut utiliser les petits bouts coupés juste avant. On met un peu de sirop par dessus.

On découpe nos fraises en petit morceaux et on les réserve. 

On sort le fouet et le bol. On y met le mascarpone et on le fouette un peu pour le détendre, puis on ajoute la crème doucement, on augmente la vitesse, on rajoute le sucre et on fouette jusqu’à obtenir une belle chantilly.

Une fois faite, on étale à la spatule, cuillère ou ce que vous voulez une belle couche de chantilly sur les biscuits du fond, on parsème de fraises et on peut même rajouter un coulis de fraises. Oui je suis gourmande!

On replace une couche de biscuits et on répète la même opération qu’au dessus, un peu de sirop, de la chantilly, des fraises et un peu de coulis.

Voila la charlotte terminée, j’ai utilisé le reste de chantilly pour décorer à la poche à douille.

On place le tout quelques heures au frais!

C’était vraiment sympa! Pas de cuisson, pas de prise de risque et il vous faut juste un robot ou un batteur pour la chantilly.

 

Presque trop simple, j’ai voulu tester une version sans gluten et sans lactose (elle devait être vegan mais sans même réfléchir j’ai cassé mes oeufs pour la génoise … Faudra repasser pour la version vegan 😉

ON commencer avec la génoise, on préchauffe le four à 180° et on prépare un plat avec un papier sulfurisé.

2 oeufs, 45g de sucre, 65g de farine fécule sans gluten (riz, maïs pour moi)

Il faut blanchir les oeufs avec le sucre, une fois qu’ils ont doublé de volume, on ajoute la farine tamisée. Quand le mélange est homogène, on verse sur le papier sulfurisé, on étale afin d’obtenir une génoise bien fine et on met au four. Il faut surveiller, ça prend 5 / 10 minutes à peine mais ça se voit surtout à la couleur.

Avec un emporte pièce, on taille 4 ronds (de la taille de notre rond de dressage) et avec un couteau, 2 rectangles

Dans les ronds de dressage, on place le fond puis on enroule notre rectangle à l’intérieur. Ma génoise était un peu épaisse, j’ai préféré la couper en deux. En hauteur, je l’ai faite dépasser (gourmande jusqu’au bout 😉

 Les deux ronds restant vont avoir besoin d’être ajustés, je vous conseille de le faire à ce moment là, tranquillement quand rien ne presse.

Pour la chantilly, j’ai utilisé une boite de lait de coco. Il faut prendre celle qui a le plus haut pourcentage de coco et on la place au réfrigérateur la veille.

Le jour J à l’ouverture, une couche épaisse se sera formée sur le dessus, c’est cette partie que l’on va utiliser. A ce moment là, deux possibilités, on la monte comme une crème fouettée avec un peu de sucre..

Ou… on monte un blanc en neige avec un peu de sucre, on le réserve, on fouette notre coco avec un jaune d’oeuf puis on incorpore notre blanc en neige.

Pour le montage c’est comme la version classique

biscuits, sirop, crème, fraises, biscuit, sirop, crème, fraises et hop, au frais. Au moment de servir, on retire par le haut, délicatement  le cercle en intox et le tour est joué 😉

 

J’espère qu’avec cette recette ultra simple, vous allez vous lancer. Donnez moi vos avis.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.