Le kéfir

Le kéfir

Le Kéfir

C’est dans ma recherche de réduction de déchet que j’ai découvert le Kéfir. Il est régulièrement conseillé afin de remplacer l’eau pétillante.

Il existe deux familles de grains de kéfir, de lait ou de fruits (d’eau). Ils ne se ressemblent pas, les premiers sont blancs un peu comme de petits morceaux de choux fleurs alors que ceux de fruits sont semblables à des cristaux translucides. Je ne me suis intéressée qu’à ceux là, puisque nous consommons le moins de lait possible.

Le kéfir est une boisson fermentée qui existe depuis l’antiquité. On nourrit les grains de kéfir avec du sucre, ils libèrent du gaz carbonique et cela rend la boisson pétillante … simple …. mais  que sont ces grains de Kéfir?

« Les « grains de kéfir » sont un agrégat de nombreuses espèces de micro-organismes vivant en symbiose. On en dénombre une trentaine en moyenne, mais la composition peut varier légèrement suivant la provenance des grains.  »   ( Wikipedia)

De bonnes levures et de bonnes bactéries  qui se développent pour vous offrir une boisson saine et pleine de vertues.

Kéfir en F2 (explication en dessous) et grains de kéfir

La première étape est donc de se procurer des grains de kéfir. Sur Facebook, il y a des groupes qui recensent les donneurs.  Logiquement les grains se donnent …. mais de nos jours …. Bref, j’ai eu la joie d’être aidé par une dame très sympa sur ma commune, je pense que vous trouverez facilement votre bonheur près de chez vous .. sinon, cela se fait aussi par envoi … mais en parler avec quelqu’un avant de se lancer, c’est vraiment sympa … car lire les sites c’est bien mais les récits de puristes donnent parfois mal aux cheveux … En tout cas .. les grains ne se trouvent pas en magasin.

On peut commencer l’expérience avec quelques cuillères à café, les grains  se multiplient assez vite par la suite .. Il se peut que vos grains aient été mis au repos, au réfrigérateur, dans de l’eau un peu sucrée … Alors avant de débuter la F1, 1ère fermentation, c’est bien de les réactiver… les relancer … dans un bain de limonade bio par exemple .. je l’ai fait pour ma part avec du sucre de canne bio non raffiné, durant une semaine, à température ambiante. Il faut changer l’eau tout les 2 ou 3 jours et remettre du sucre.

Recette de F1

Une bouteille en verre

Une litre d’eau

Un demi citron

Une figue séchée (ou des abricots ou des raisins avec le temps on expérimente un peu plus)

20g de grains pour 20g de sucre

Certains mettent 50g de grains pour 50g de sucre (voir plus mais toujours en gardant la même proportion), la boisson ne sera pas plus sucrée, car le sucre est digéré par les grains.

Il ne faut jamais utilisé de métal avec les grains … donc passette en nylon ou en tissu pour filtrer les grains, cuillère de bois ou plastique etc …

Les puristes vous diront qu’il faut de l’eau comme ci, du sucre comme ça etc …. la dame qui m’a donné les grains utilisait de l’eau du robinet, de sucre blanc, citron et figues Lidl … donc pas de prise de tête…. on fait avec ce que l’on a à la maison. Chez nous c’était eau du robinet voir bouteille … sucre de canne  bio, citron et figues bio..

Voila  la preparation en cours de fermentation ..Vous les voyez les petits grains qui dansent ?

 Alors certains disent qu’il faut attendre que la figue soit remontée, qu’il faut laisser la bouteille ouverte, d’autres disent que ça ne changent rien, que la figue reste toujours en bas … bref … On entend de tout … Pour ma part je ferme le flacon et la figue ne remonte pas toujours. La température extérieure joue beaucoup. Plus de soleil, plus de chaleur, plus de fermentation.. 

24H après, on peut le boire.  On filtre, on utilise ou non les fruits (lemon curd, confiture …) et on rince les grains. Le kéfir est prêt à être consommé.  On peut aussi attendre un peu plus de 24H, j’attends de bien voir les bulles pour ma part.

( Edit: maintenant je laisse le bocal ouvert 24h, je remue de temps à autres et les 24h suivante sje ferme le bocal)

C’est alors que l’on peut lancer la F2 (fermentation 2) On aromatise pour  2/3 de kéfir  ( la boisson donc sans les grains) avec 1/3 de fruits. Quasi tout est possible, fruits fleurs, herbes etc … c’est infini …

Kéfir Orange Hibiscus

A partir de ce moment là, on prend un petit risque, lol…. Car on contrôle mal la fermentation. On ne connait pas de manière précise la quantité de sucre que contient nos fruits. On laisse 24 h à température ambiante  (j’ai lu que l’on pouvait dégazer de temps à autres la bouteille) puis encore 24h au réfrigérateur avec la bouteille fermée. J’utilise une bouteille de limonade avec un bouchon à crochet.

De même à l’ouverture, Il faut y aller doucement, très doucement car ça mousse fort (si la bouteille était bien au frais, c’est plus calme)  et surtout je vous conseille de marquer les bouteilles avec une lettre pour le jour de la semaine (j’utilise un vieux veleda oublié des enfants), j’ai oublié une f2 sur le plan de travail lorsqu’il faisait très chaud … elle a explosé pendant la nuit ….

Je modifie un peu l’article car on est devenu plutôt adepte de la F2. Une fois le processus bien maitrisé, on obtient une boisson très agréable, très très pétillante et les variantes sont vraiment infinies, thés, herbes, fruits etc …

On peut aussi faire d’autres recettes que des boissons, des glaces  kéfirisée, ce genre de choses mais je n’ai jamais testé.

Pour les vertus,  c’est hyper complet …  C’est des probiotiques et des levures donc très bénéfique pour la flore intestinale, la digestion,  le transit, renforcement des défenses immunitaires, amélioration de la peau, des cheveux, des ongles etc ….

« Il a des effets sur l’estomac, l’asthme, les catarrhes bronchiques, l’anémie et le renouvellement du sang, les scléroses, les éruptions cutanées et les eczémas, les maladie de la vésicule. » (source: les amis du Kéfir)

Autre aspect intéressant, le « Hena » serait une souche sélectionnée au fil des année avec des vertus très intéressantes pour les personnes touchée par l’arthrose.

Bien sur ce n’est pas magique … il ne suffit pas de boire un verre pour remarquer un changement. Il faut en général  une consommation quotidienne, durant 2 à 4 mois.

Cela fait plusieurs semaines que je dois écrire cet article  mais comme Claire va devenir l’heureuse propriétaire d’une partie de mes grains, autant  lui laisser quelques informations avant de commencer.

Si vous voulez vous lancer, laisser moi un petit message.



5 thoughts on “Le kéfir”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.